Articles Tagués ‘Ecologie’

Ces dernières semaines, les annonces d’effondrement du système financier s’accélèrent. Jacques Attali annonçait que l’euro ne passera pas Noël, Paul Jorion affirmait sur les ondes de France Culture que l’appareil financier était cassé, sans compter les témoignages pessimistes de certains banquiers qui se multipliaient.

Toutes ces déclarations, bien affolantes dans un premier temps, sonnent joyeusement le glas de l’ultra-libéralisme, ce système qui conduit à l’accumulation de richesses par une poignée d’individus à travers la surexploitation des populations et des ressources naturelles.

Alors c’est bien beau de se réjouir de la fin du système financier, mais personne n’est prêt à devoir remplir sa brouette de billets pour pouvoir acheter une baguette de pain. Quelles solutions sont donc à notre portée pour réorienter un système financier qui remettra l’économie au service de l’individu ?

Depuis quelques années, on entend parler d’économie sociale et solidaire et l’on voit émerger des banques (voir ici) fonctionnant selon cette philosophie.

Ainsi, des établissements comme la NEF proposent un système bancaire alternatif où les bénéfices servent à investir dans l’écologie, le social ou la culture (respectivement, les investissements de la NEF représentent 60% pour l’environnement, 30% pour le social et 10% pour la culture). Par ailleurs, chaque client, adhérant à la NEF, devient sociétaire de la banque et donc décideur des politiques de celle-ci.

Il s’agit donc là d’un moyen concret pour agir sur la construction d’un autre monde en réorientant notre système économique vers un développement responsable et équitable pour le bien-être de l’homme. A noter que les procédures pour changer de banque ont été facilitées : procédure pour changer de banque ici et ici.

Pour ceux qui ont suivi les conseils de Cantona, vous pouvez sortir vos billets de sous le matelas !

Publicités

Superbe film que celui de Coline Serreau ! Face aux politiques d’agriculture intensive qui détruisent notre environnement à petit feu avec pour seul objectif de faire l’argent, « Solutions locales pour un désordre global » nous propose des pistes positives et qui, de plus, fonctionnent dans différents endroits du globe pour redéfinir une agriculture en harmonie avec notre éco-système et destinée à nous préserver de la faim !

Synopsis : « Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. »
Coline Serreau

Bande-annonce : http://www.solutionslocales-lefilm.com/bande-annonce-et-extraits

                                 Une petite vidéo à voir absolument et qui ne doit pas laisser indifférent…